Pouvez-vous donner de la banane à votre chat sans risque ?


1 173 vues 0 commentaire
Pouvez-vous donner de la banane à votre chat sans risque ? Pouvez-vous donner de la banane à votre chat sans risque ?

La banane est-elle bonne pour la santé de votre chat ? 

Si vous lisez cet article, vous voulez certainement savoir si la banane est un aliment adapté à votre félin. 

En effet, si ce fruit est très intéressant pour ses apports nutritionnels pour nous, les humains, ce n’est pas du tout la même chose pour votre chat. 

Dans cet article, vous découvrirez les vrais effets des fruits et des légumes sur la santé de votre chat. 

À la fin de cet article, vous découvrirez quelle est l’alimentation réellement adaptée à la nature profonde de votre félin. 

Pourquoi donner de la banane à votre chat ?

La banane est souvent présentée comme un “aliment santé” pour les chats, car elle contient des fibres, du potassium, du magnésium, de la vitamine B6, de la vitamine C ou encore de l'acide folique. 

En effet, la banane contient tous ces nutriments qui sont très bons pour la santé des humains. Mais cela ne veut pas dire que c’est automatiquement la même chose pour nos félins. 

Rappelons que les chats sont carnivores par nature et que leur système digestif n’a pas été prévu pour consommer des légumes ou des fruits. En témoigne leur anatomie, elle n’a pas évolué : leurs intestins sont trois fois plus courts que ceux de l’homme, lisses et sans haustration.1

Même si la banane n’est pas répertoriée en tant que fruit toxique par le Centre Antipoison animal, contrairement au raisin2 par exemple, cela n’en fait pas nécessairement “un aliment bon pour la santé” du chat.

Sachez que lorsque le chat consomme régulièrement des fruits et des légumes, il risque de souffrir d'irritations digestives chroniques qui conduisent à l’affaiblissement de son système immunitaire.

Si votre chat mange déjà de la nourriture adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels, inutile de vouloir lui apporter des vitamines et des minéraux par d’autres aliments, comme la banane. Il ne risque pas d’avoir de carences alimentaires, comme cela peut être le cas chez les humains.

Attention !
La banane n’est pas un aliment anodin pour nos carnivores domestiques. Parfois, sa consommation par nos animaux peut causer de véritables cas d’urgence vétérinaire. Chez CROQ’la Vie, nous recevons des dizaines d’appels par an où les maîtres nous signalent des hémorragies intestinales chez les chiens. Souvent, lorsqu’on les interroge sur le régime alimentaire de leur compagnon, on s’aperçoit que ces hémorragies interviennent le lendemain de la consommation de la banane par leur chien.
Bien qu’il s’agisse des signalements chez le chien, la prudence est également de mise chez les chats. Ne prenez pas de risques inutiles pour la santé de votre félin.  

Les conséquences des fruits et des légumes sur la santé de votre chat

De nombreux maîtres veulent faire plaisir à leurs compagnons et recherchent des alternatives saines aux friandises industrielles ou bien cherchent à compléter la ration ménagère par des fruits et des légumes. 

Si cette intention est noble, sachez que votre chat n’a aucunement besoin de légumes, fruits, légumineuses ou tubercules dans son alimentation. En effet, les chats ne sont pas omnivores comme les humains, mais bien des carnivores. Ils n’ont donc pas besoin des fibres, nutriments, vitamines et minéraux que l’on peut retrouver dans ces ingrédients. En suivant un régime strictement carnivore, les chats ne risquent pas de développer de carence.  

Malheureusement, par effets de mode ou pour réduire les coûts de production, on voit apparaître depuis quelques années seulement les légumes et les fruits dans l’alimentation pour animaux. 

Quelque part, on semble oublier la nature carnivore de nos félins, en dépit du bon sens… Et cela n’est pas sans conséquences pour leur santé à long terme.

Outre les légumes et les fruits répertoriés comme toxiques, comme l’avocat3, la pomme de terre4, l’ail, l’oignon et le raisin5 d’autres peuvent être dangereux pour la santé du chat. À terme, leur consommation régulière peut provoquer : 

  • Des diarrhées, des selles molles ou mal formées 
  • Des vomissements de bile
  • Des pancréatites aiguës 
  • Des troubles hépatiques
  • Des démangeaisons et des dermatites. 

Outre le Centre Antipoison Animal, d’autres autorités commencent à tirer la sonnette d’alarme sur l’impact négatif des légumes sur la santé de nos animaux de compagnie.
C’est le cas de la Food and Drug Administration (FDA) américaine qui alerte sur le lien entre une nutrition animale riche en légumes et des cas de cardiomyopathies chez les chiens.678

Vous l’aurez compris : donner des fruits ou des légumes à votre chat n’est pas vraiment lui faire plaisir, au contraire…

Pourquoi donner de la banane à votre chat ?

Quelle est donc l’alimentation réellement adaptée à la nature carnivore du chat ? 

Vous le savez désormais : les légumes, les légumineuses, les tubercules et les fruits n’ont rien à faire dans les gamelles de nos chats. 

Toutefois, il existe d’autres critères pour vous assurer que l’alimentation que vous donnez à votre chat est réellement adaptée à sa nature carnivore. 

Voici les 5 critères indispensables :

  1. Choisissez des croquettes riches en protéines animales de qualité

    Toutes les protéines ne se valent pas. Il faut qu’elles soient d’excellente qualité et ne pas provenir de certains sous-produits animaux9 : non seulement ils ont un intérêt nutritionnel faible, mais peuvent aussi irriter fortement l’appareil digestif de votre chat. Le meilleur choix, ce sont les protéines issues de petites proies telles que le poulet ou le canard.
  2. Faites attention au taux de glucides 

    Bon nombre de maîtres, croyant bien faire, se tournent vers des croquettes light pour chat ou des croquettes sans céréales. C’est dans ces préparations d’ailleurs qu’on retrouve souvent des glucides provenant de tubercules ou légumineuses. Or, des études ont prouvé depuis longtemps que cette pratique ne permet pas de lutter contre le surpoids du chat. De plus, les croquettes trop riches en glucides favorisent la prise de poids et peuvent même conduire à d’autres soucis de santé, comme le diabète, l’obésité ou les infections urinaires chroniques.10
  3. Bannissez les tubercules et légumineuses

    Vous le savez désormais : les légumes (et pas seulement la patate douce) sont à bannir de la gamelle de votre chat. Assurez-vous donc que l’alimentation que vous donnez à votre chat ne contienne pas de pomme de terre, de patate douce, de pois, de pois chiches, de lentilles ou de haricots secs. Ces ingrédients peuvent entraîner des soucis de santé, comme certaines maladies chroniques du système digestif, urinaire et dermatologique, voire bien pire.
  4. Choisissez les croquettes cuites à basse température

    Le mode de cuisson des croquettes de votre chat est aussi important. En effet, lorsque les croquettes sont cuites à une très haute température, elles perdent en qualité nutritionnelle, mais libèrent aussi des éléments toxiques.
  5. Exigez de la transparence

    Les croquettes de votre félin ne doivent pas contenir d’OGM ou de métaux lourds. Ces éléments se retrouvent malheureusement encore trop souvent dans les gamelles de nos animaux de compagnie.1112

SOYEZ EXIGEANT POUR L’ALIMENTATION DE VOTRE CHAT

Nous sommes la seule marque de croquettes à publier les résultats, car nous pensons, comme vous, que la transparence un gage de confiance !

Une alimentation vraiment adaptée à ses besoins nutritionnels lui permettra de rester en bonne santé toute sa vie. 

Découvrez la marque CROQ’ la Vie et ses valeurs !

Téléchargez dès maintenant l’infographie ci-dessous et suivez bien ces 5 critères pour être sûr de ne pas faire d’erreur. Ces 5 critères ont déjà permis à de nombreux maîtres d’aider leur chat à préserver sa bonne santé.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?  

Contactez-nous via les commentaires ci-dessous ou directement par email. Nous serons ravis de partager avec vous notre expérience.  

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Mammalogy – Adaptation, Diversity, Ecology, de A.George Feldhamer Lee C. Drickamer Stephen H. Vessey Joseph F. Merritt Carey Krajewski – edition Johns Hopkins University Press (4ème édition) – 27 mars 2015
  2. [] Centre Antipison Animal : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  3. [] Centre antipoison animal - Avocat https://www.centre-antipoison-animal.com/avocat.html
  4. [] Centre antipoison animal - la pomme de terre https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  5. [] Plantes Toxiques pour les chats (le raisin) selon le centre Anti-poison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire (France) : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  6. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  7. []  FDA (U.S. Food and Drug Administration) - Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart Disease - June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  8. []  Tous les rapports de DCM : Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats : Complaints Submitted to FDA-CVM - January 1, 2014 – April 30, 2019 : https://www.fda.gov/media/128303/download
  9. [] https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF Ce règlement inclut dans les sous-produits animaux les carcasses, têtes, cuirs, cornes, pieds, pattes, plumes, sang, placenta, laine, poils, sabots
  10. [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html
  11. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) - Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
  12. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney - Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899

Partagez cet article

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Imprimer

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité