Croquettes bio pour chien : que valent-elles vraiment ?

401 vues 0 commentaire
8 minutes de lecture

Vous l’avez peut-être déjà compris : ce qui se trouve dans la gamelle de votre chien a des répercussions directes – positives ou négatives – sur sa santé. Raison de plus pour choisir judicieusement ses croquettes

Et le choix n’est pas forcément évident : entre les croquettes Bio, Premium, super Premium, spécialisées (par race, pour chien stérilisé ou en surpoids…), sans céréales, dites “à la viande fraîche”, haut de gamme, voire même vegan… Certaines ont particulièrement le vent en poupe, à l’instar des croquettes bio. Cela semble, a priori, une bonne idée et un gage de qualité, puisque consommer “bio” est de plus en plus prisé.

Mais savez-vous ce que se trouve derrière ce terme de “croquettes bio” ? Comment assurer à votre compagnon une alimentation adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels ? Nous vous apportons les réponses et éclairages dont vous avez besoin.

Que signifie le terme “bio” ?

La question essentielle à se poser lorsque l’on souhaite acheter des croquettes bio à son chien, c’est ce que signifie le terme précisément.

Est-ce…

  • Des croquettes faites à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique ? Auquel cas, et si les croquettes sont bien certifiées “agriculture biologique”, cela signifie que ces aliments ne contiennent pas d’OGM, ni de métaux lourds, pesticides, additifs, conservateurs ou encore colorants artificiels. De nombreuses études démontrent que ceux-ci sont néfastes à long terme pour ceux qui les consomment. Cela peut donc être un choix judicieux pour votre compagnon préféré.
  • Des croquettes faites à partir d’ingrédients biologiques mais impropres à la consommation humaine ? Tels que les sous-produits animaux bio : carcasses, bec, têtes, plumes, tendons, sabots …
  • Des croquettes adaptées au régime carnivore de nos chiens ? Et donc sans répercussions sur leur santé ?
  • Des croquettes faites à partir d’ingrédients dits “naturels”? “Bio” a aussi un sens plus vaste, qui se rapporte à des ingrédients “naturels” et de qualité. Mais les critères sont dans ce cas variables et, de ce fait, peu fiables…

La différence entre les deux utilisations de ce mot, très à la mode sur les paquets de croquettes, est cruciale pour la santé de nos animaux.

Les croquettes bio : une alimentation à géométrie variable…

C’est un fait : le terme de “bio” est utilisé de manière plus ou moins claire sur les sachets de croquettes. Alors que peut-on penser des croquettes bio pour chien ? Quelles sont leurs répercussions sur le bien-être de nos compagnons ?

Choisir du vrai bio : est-ce vraiment un gage de qualité ?

Si vous souhaitez acheter des croquettes véritablement “bio”, il vous faut vous assurer qu’elles suivent des normes officielles et reconnues : les fameux labels bio, gages du respect de certains principes essentiels d’une agriculture biologique de qualité.

Sans produit chimique ni produit génétiquement modifié, les croquettes bio certifiées sont l’assurance que les animaux entrant dans leur composition (vache, porc, dinde…) ont eux aussi bénéficié d’une alimentation biologique exempte de produits dangereux et autres additifs, plus respectueuse de leurs besoins naturels, et ont bénéficié d’une vie meilleure.

Cela impacte donc directement la qualité de la viande, et par là-même, la santé de votre chien à long terme : le bénéfice semble indirect, mais néanmoins intéressant.

La viande utilisée dans la composition des croquettes bio pour chien répond aussi à d’autres exigences, comme une provenance clairement établie (il est possible de la retracer).

Cependant, si une croquette véritablement bio semble, sur le papier, être plus respectueuse de la santé de nos compagnons, il faut apprendre à regarder de plus près la composition des aliments que nous leur donnons…

Sachez regarder au-delà de l’appellation “bio”

Bien évidemment, toutes les croquettes ne se valent pas. Toutefois, il n’est pas peu commun, pour ne pas dire très courant, de retrouver dans la composition de certaines croquettes bio des ingrédients qui, eux, sont loin de respecter les Besoins Biologiques et Naturels de nos compagnons.

Bon nombre de marques vont inclure dans la composition de leurs croquettes bio plusieurs éléments qui ne sont pas bons pour leur santé.

Certaines marques incluent des légumes, des fruits, des tuberculeuses et/ou des légumineuses à leurs produits. Nos chiens, les cousins domestiqués des loups, ont conservé, malgré des années au contact des humains, leur nature carnivore.

Or, au-delà de ne pas être adaptés à leur régime alimentaire naturel, ces ingrédients d’origine végétale ne conviennent pas à leur système digestif. Nos chiens ne peuvent les digérer convenablement, et ils provoquent donc bon nombre d’intolérances et bon nombre de problèmes de santé : diarrhées et selles molles, vomissements chroniques, dermatites atopiques… Des études officielles récentes1 prouvent même un fort lien entre les légumes et les cardiomyopathies canines (atteintes cardiaques mortelles).

Les croquettes bio contenant des légumes ou de mauvaises protéines ne sont pas bonnes pour sa santé, et ne respectent pas ses Besoins Biologiques et Naturels

Plus globalement, on retrouve d’ailleurs dans bon nombre de croquettes pour chien bio un trop faible taux de protéines, avec une proportion de protéines végétales bien souvent supérieure aux protéines animales. Ces protéines végétales viennent d’ailleurs souvent des pois, une légumineuse extrêmement riche en protéines, mais malheureusement peu digeste, et faisant déjà l’objet d’études poussées en raison de ses répercussions potentiellement négatives sur la santé des chiens (voir notre article).

Et lorsque les protéines animales sont bien présentes, bon nombre de croquettes bio viennent les chercher dans des matières premières de qualité médiocre.

Méfiez-vous notamment des mentions, sur les sacheries, de “sous-produits animaux bio”2, qui constituent en fait les déchets de l’industrie agro-alimentaire humaine biologique. Carcasses, têtes, plumes, tendons, sabots, becs… Autant d’ingrédients indigestes pour nos animaux, qui leur apportent peu de sources de vitalité pour leur santé, voire pouvant y nuire fortement.

Enfin, il n’est pas rare de trouver dans certaines croquettes bio un taux de glucides vraiment très élevé pour compenser le taux de protéines très bas (<29%) et également un taux de graisses très bas (>14%). Si les glucides sont neutres pour la santé du chien en faible quantité, lorsqu’ils dépassent ⅓ de la composition de l’aliment, ils peuvent devenir hautement nocifs. Les marques préfèrent en général ne pas mentionner leur taux de glucides.

Il convient donc de rester vigilant : le plus important reste le respect des Besoins Biologiques et Naturels de votre chien. Des aliments issus de l’agriculture biologique dont la composition des croquettes semble séduisant, mais si ces aliments ne répondent pas aux besoins spécifiques des chiens, ceux-ci n’apporteront aucun bénéfice à l’animal, et peuvent même malheureusement lui causer plus de tort que de mal.

Qu'une croquette pour chien soit bio ou non, elle doit respecter certains critères de qualité pour être bénéfique pour sa santé

Que contiennent des croquettes pour chien idéales ?

Les aliments à privilégier et ceux à bannir ne sont pas toujours ceux que l’on croit, et il peut être complexe d’acheter les bonnes croquettes pour son compagnon. Forts de 30 années d’expérience en élevage de chien, et créateurs de nos propres croquettes CROQ’ la Vie, nous partageons avec vous les 6 critères que nous estimons indispensables au respect des Besoins Biologiques et Naturels de votre chien. Nous vous conseillons de les prendre en compte lorsque vous comparez les différentes croquettes disponibles sur le marché.

Pas de légumes ni de fruits

Vous l’avez lu précédemment : les légumes, et particulièrement les tubercules et les légumineuses, s’avèrent souvent toxiques et sources d’intolérances plus ou moins importantes pour les chiens, qui restent, à l’instar des loups, des carnivores et non des omnivores. Les effets néfastes sur leur santé se font ressentir immédiatement, ou parfois à plus long terme.

Le Centre Antipoison de l’Ecole Nationale Vétérinaire en a même enregistré certains (raisin, pomme de terre3…) comme étant véritablement reconnus toxiques. Une croquette de qualité veillera donc à n’inclure aucun fruit, légume, légumineuse ou tubercule dans sa composition.

La FDA (U.S. Food and Drug Administration) demande d’être particulièrement vigilant quant aux ingrédients suivants pour les chiens et chats : pomme de terre, pois, patate douce, pois-chiche et lentille ainsi que tous leurs dérivés “protéines de…”, “farine de …”, “fibres de …”, “amidon de …”, etc.

Un taux de glucides limité

Ils ne peuvent pas être complètement exclus de la croquette car ils restent nécessaires à la formation de la croquette dans sa forme sèche. Mais les glucides ne devraient pas dépasser un tiers de la composition totale des croquettes de votre chien (soit 33%) : au-delà de cette quantité, leur effet n’est plus neutre sur la santé de votre chien, dont l’organisme n’est pas fait pour digérer de telles molécules.

Pour exemple, à l’élevage des Joyeuses Gambades, nous avons réussi à réduire ce taux au strict minimum pour confectionner une croquette de qualité : un taux record de seulement 23%.

Des protéines adaptées, très majoritairement animales et de haute qualité

La première chose est de s’assurer que la viande ou les protéines utilisées dans les croquettes de votre compagnon est issue de fabrication française, pour leur traçabilité, et catégorisées comme viandes ou protéines issues d’abattoirs “agréés à la consommation humaine” : deux assurances d’un apport protéique de qualité.

Et puisque c’est des protéines et graisses issues de la viande que votre chien tire l’essentiel de ses nutriments et ressources, veillez à lui donner ce qui respecte le plus sa nature : des protéines issues de viande de petites proies, type volaille, agneau ou lapin.

Le taux de protéines devrait minimum être de 30% afin de se rapprocher de leur régime naturel, mais aussi afin de limiter l’apport en glucides en contrepartie.

Une cuisson à basse température

Une cuisson des ingrédients à trop haute température détruit l’intégrité nutritionnelle de ceux-ci, même s’ils sont de bonne qualité. D’ailleurs, les cuissons hautes températures sont également à l’origine de la création d’acrylamides, reconnues comme étant cancérigènes à haute dose, et qui se forment à partir des légumes et céréales dès lors qu’une croquette est cuite à plus de 120°C. Les croquettes Bio cuites à haute température ne sont bien sûr pas exclues.

Pour bien faire, l’enrobage de la croquette doit aussi être créé via une cuisson à basse température pour préserver les vitamines et nutriments essentiels à votre chien.

Un contrôle vétérinaire à la fabrication

Si vos croquettes sont approuvées par des experts de la santé canine, c’est un gage supplémentaire de qualité, et que celles-ci sauront satisfaire la réglementation en vigueur.

Des tests contre les mycotoxines, les OGM et les métaux lourds

Le fait qu’un fabricant de croquettes ait fait mener des tests contre ces éléments toxiques pour nos chiens est signe d’une vraie implication en faveur de la santé animale. A notre connaissance, aucune croquette Bio ne l’a encore fait. Pourtant, bon nombre d’études4 continuent à pointer du doigt ces substances, malheureusement bien souvent présentes en grande quantité dans l’alimentation animale (comme l’Arsenic ou les mycotoxines) : demandez donc des preuves de transparence aux marques.

Ainsi, une croquette n’a pas besoin de se dire “Premium” ou “Bio” pour être d’une qualité optimale : les ingrédients utilisés parlent d’eux-mêmes. Au delà du Bio, il est important de privilégier avant tout des ingrédients également adaptés à leur besoins naturel de carnivores.

C’est sur ces 6 critères de qualité que nous avons conçu nos croquettes CROQ’ la Vie, à l’origine pour les chiens de l’élevage des Joyeuses Gambades (meilleur élevage de France dès 1998), des croquettes testées en laboratoires indépendants et sous contrôle d’huissier. Les résultats sur nos protégés ont été si probants que nous avons décidé d’en faire profiter d’autres propriétaires, soucieux de la santé de leur compagnon.

Vous avez des questions sur le régime actuel de votre chien, ou sur sa santé ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous, ou à nous contacter directement par mail. C’est toujours un véritable plaisir de pouvoir partager notre expérience et aider d’autres amoureux des chiens.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  2. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  3. [] Toxicité de la Pomme de terre par le Centre Antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  4. [] Squadrone S , Brizio P , Simone G , Benedetto A , Monaco G , Abete MC – “Presence of arsenic in pet food : a real hazard ?” (Présence d’arsenic dans les aliments pour animaux de compagnie : un danger réel ?) – Vet Ital. 29 décembre 2017; 53 (4) : 303-307. doi : 10.12834 / VetIt.530.2538.2. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29307124 (Version entière au format PDF : http://www.izs.it/vet_italiana/2017/53_4/VetIt_530_2538_2.pdf

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique